Categories

Accueil > ... et réalité > ma vie de fleuriste

17 décembre 2017
Michel

ma vie de fleuriste

Ce reportage photo a été réalisé et exposé en 2017 dans le cadre de la MasterClass de Mode Ouverture.


Delphine est artisan fleuriste à Sainte-Suzanne depuis 2009. Comme de nombreux indépendants, elle ne ménage ni ses efforts, ni son temps. Travailler parmi les fleurs peut sembler agréable, mais vous verrez que ses journées peuvent être très longues.
JPEG - 358.7 ko
Montbéliard. Il est un peu plus de 8h. Delphine s’approvisionne en fleurs fraîches dans un camion venu tout droit des Pays-Bas.
JPEG - 357 ko
Le magasin ouvre chaque matin à 9h00. Pour faciliter les manipulations, Delphine a équipé tous ses présentoirs extérieurs avec des roulettes.
JPEG - 269 ko
Premier réflexe : l’arrosage !
En particulier le mardi matin, puisque les plantes n’ont pas eu d’eau la veille, jour de fermeture.
JPEG - 269.9 ko
Il faut également entretenir les fleurs coupées, afin qu’elles restent aussi belles et fraîches que possible.
JPEG - 298.4 ko
Vient ensuite la composition des bouquets, afin de remplacer ceux vendus la veille.
JPEG - 222.7 ko
Une astuce de pro : Delphine pique une fine tige métallique sous le cœur de la fleur, puis l’enroule autour de la tige afin qu’elle reste bien droite.
JPEG - 489.7 ko
En pleine journée, le magasin peut rester vide pendant des heures, ce qui laisse à Delphine le temps de faire ses préparatifs. A l’inverse, pour la St Valentin ou la Fête des Mères, les clients se bousculent !
JPEG - 264.5 ko
Créer des compositions demande de l’imagination et un vrai sens artistique. Pour les réaliser, il faut savoir faire preuve de minutie.
JPEG - 315.9 ko
Delphine suit régulièrement des formations afin de proposer à ses clients des créations modernes et toujours plus originales.
JPEG - 232.9 ko
En fleuriste du XXIe siècle, Delphine passe ses commandes en ligne. Les fleurs arriveront dès le lendemain matin. De bons fournisseurs sont un gage d’efficacité.
JPEG - 312.7 ko
En soirée, Delphine propose également des cours d’art floral à ses clients afin de partager son savoir-faire. Avis aux amateurs !
JPEG - 219 ko
Et après la fermeture du magasin, la journée de travail se poursuit encore, avec toute la gestion nécessaire à une entreprise individuelle.

Voir en ligne : Mode Ouverture