Categories

Accueil > à propos > Présentation

24 octobre 2016
Michel

Présentation

JPEG - 221.7 ko

Ce site voit le jour en 2014 : après 3 ans de progrès, aussi modestes soient-ils, j’éprouve le besoin de partager mes images avec mes amis et mes proches, photographes ou non.

J’espère que mes images vous plairont.

Michel C.


Un apprentissage perpétuel

Mes vrais débuts photographiques remontent à 2011 : souhaitant apprendre à faire de plus belles images, j’ai suivi un stage d’initiation auprès de Dominique Delfino, photographe professionnel du Pays de Montbéliard.

Dans la foulée, je me suis offert mon 1er reflex. Cet achat me semblait une évidence :

  • d’une part pour reprendre le contrôle des paramètres de prise de vue ;
  • d’autre part pour profiter de ses objectifs interchangeables et m’essayer à de nombreuses pratiques photographiques.

« Cette démarche d’apprentissage continue à guider mes pas de photographe au quotidien. »


Matériel

Depuis que je me suis lancé dans la photographie, j’utilise du matériel Pentax.

J’apprécie tout particulièrement la stabilisation intégrée aux boîtiers, permettant d’utiliser des vieilles optiques de la même façon que des optiques récentes.
La tropicalisation est également un vrai plus.

Boîtiers :

  • mon 1er Reflex était un Pentax K-x : ce petit boîtier d’entrée de gamme, excellent à sa sortie, m’a permis de tout essayer.
  • je l’ai remplacé en 2016 par un Pentax K-3 : c’était à l’époque le modèle phare de la marque, et j’en suis en-chan-té ! Je n’ai pas encore trouvé ses limites.
  • j’ai également un Pentax K-5, en second boîtier.
  • enfin, je m’exerce de temps en temps avec un Pentax MZ-6 : un boîtier argentique.

Optiques :

  • quelques zooms, allant de 10 à 400mm ;
  • quelques focales fixes, dont le légendaire 31mm f/1.8 qui est un vrai régal à utiliser ;
  • quelques vieilles optiques Takumar, en monture M42 : leur qualité optique n’a rien à envier aux optiques modernes, et elles restent très facile à utiliser sur un boîtier Pentax.

Une démarche collective

Le Photo-Club de Voujeaucourt
En 2012, dans le but d’élargir ma pratique photographique, j’ai rejoint le photo-club numérique de Voujeaucourt.
J’y ai appris à exposer mes images, ce que je n’imaginais pas faire un jour (et on y prend vite goût !). Les rencontres que j’ai pu faire pendant ces quelques années ont grandement contribué à faire évoluer ma démarche photographique.
En retour, je me suis impliqué dans la vie du club aidant l’association à s’équiper, en proposant mes propres formations (essentiellement orientées post-traitement) et en rénovant entièrement le site web du club.
En 2016, j’ai quitté le photo-club afin de me recentrer sur des projets photo plus personnels.

Le Collectif vues d’ensemble
Depuis début 2016, j’ai rejoint « vues d’ensemble », le Collectif d’Erick Peugeot.
Ceci m’a donné l’opportunité de participer à de très belles expositions, comme le Festvi’Art 2016 ou d’autres organisées par le Collectif.